title-left

à propos de #bepog

title-right

La valorisation des métiers techniques ?
Une nécessité pour la place industrielle suisse !

Emanant d'une volonté politique des quatre cantons de l'Arc jurassien dans le cadre de son programme de politique régionale, le projet #bepog a pour objectifs de donner envie aux jeunes de s'orienter vers les métiers techniques et de contribuer au maintien de l'industrie dans l’Arc Jurassien.

Les emplois dans l'industrie se sont considérablement développés ces dernières années, avec un niveau technologique et des exigences de qualité élevés. Les écoles professionnelles et centres d'apprentissages, les HES et les universités ont sans cesse renforcé leurs liens avec l'industrie dans le souci de former une main-d'œuvre véritablement adaptée aux besoins de l'économie et nous saluons cet esprit de collaboration.

Mais au-delà des enjeux de la formation elle-même, il y a la question de la relève. La disponibilité de main-d'œuvre spécialisée constitue en effet un des principaux enjeux pour les entreprises actives dans le domaine de la mécanique de précision. Celles-ci ont besoin de forces nouvelles pour répondre aux besoins de qualité et d'innovation qui sont les leurs face à une concurrence mondiale aiguë. Pourtant, les jeunes en formation ne semblent plus intéressés par les savoir-faire pointus et préfèrent se tourner vers des formations commerciales ou générales qui leur paraissent plus attrayantes.

Compte tenu de l'importance des nouvelles technologies dans notre vie courante et la place croissante qu'elles occupent dans le quotidien de nos enfants et des jeunes en général, le terreau existe cependant pour rendre plus attractif le monde de la technique.

A travers le projet #bepog, il s'agit de séduire les jeunes pour qu'ils se dirigent vers un métier technique qui leur offrira de belles perspectives d'avenir. 

Un sujet d’ampleur romande !

Si le programme est issu de l’Arc jurassien et des mesures spécifiques s’y rapportent (lien : https://www.bepog.ch/fr/programmes) le projet #bepog transcende les frontières cantonales et ambitionne de réunir sous la même bannière tous les acteurs qui œuvrent au même objectif de valorisation des métiers techniques sur l’ensemble de la Suisse romande.

Le 17 décembre, les parties prenantes de ce projet ont formalisé la mise en place de la fondation pour la promotion des métiers techniques: FocusTECH.

Présente sur le marché depuis ce printemps, la marque #bepog et son team de jeunes ambassadeurs a assuré son avenir par la formalisation de l’accord entre FAJI SA, Swissmem, GIM-CH et l’Union Industrielle Genevoise (UIG). C’est la première fois en Suisse romande que les deux principales associations faîtières actives dans l’industrie s’unissent. La présence de l’UIG et de FAJI SA, organismes responsables de la promotion des métiers techniques dans leur région, renforce encore l’importance de cet acte fondateur.

Une fondation ouverte à tous

Comme pour toute l’action #bepog, les organisateurs souhaitent mettre en valeur les bonnes pratiques et mutualiser les moyens de valorisation des métiers techniques en Suisse romande, dès lors, toute entreprise ou institution désirant faire partie de la fondation est la bienvenue.

Fondation FocusTech | Pierre-Yves Kohler | Rue Louis-Joseph-Chevrolet 5 | 2300 La Chaux-de-Fonds

Tél. +41 32 492 70 10 | fax +41 32 492 70 11 | Portable: +41 79 785 46 01 | pierre-yves.kohler@faji.ch